#Histoiresexpatriées « Les us et coutumes qui sont devenus les tiens »

#Histoiresexpatriées, c’est un rdv mensuel entre blogueurs expatriés : le but? Publier un article sur un thème donné tous les 15 du mois. Chaque thème a un parrain ou une marraine qui est mise à l’honneur.

J’ai trouvé très sympa l’idée de participer à ce challenge, et de découvrir les expériences des blogueurs à travers le monde.

Ce mois-ci, pour ma première participation, le thème retenu est « Les us et coutumes qui sont devenus les tiens ». La marraine du mois est Oceane’s family.

Vous avez pu le voir en parcourant mon blog, j’aime interroger les différences culturelles entre la France et le Sénégal. Si certaines coutumes continuent de m’interroger, j’en ai vite adoptées certaines.

1/ Les salutations à rallonge : j’en parlais dans l’article « Nuyo! », au Sénégal, il faut bien 5 minutes pour saluer correctement quelqu’un. J’ai pris cette habitude, et je peux croiser la même personne plusieurs fois dans la journée, je ne manquerai pas de la saluer à chaque fois.

2/ Le thé! Ou attaya, le thé à la menthe très sucré, un peu comparable au thé à la menthe du Maghreb. Ici, il faut un après-midi pour le savourer, puisqu’on le déguste en 3 fois. J’aime le prendre après le repas, et tout au long de l’après-midi, en prenant le temps de palabrer. Le temps passe, lentement, paisiblement, au gré de ces petits verres au nectar sucré.

attaya.jpg

3/ Dire « J’arrive dans 5 minutes » alors que je ne suis pas encore partie. Ici, le rapport au temps est différent de celui de la France. On se sait souvent pas quand on part : le bus va t’il passer? Vais-je pouvoir monter dans un taxi collectif? La voiture 7 places va t’elle se remplir rapidement et pourra t’on alors partir, une fois qu’elle sera complète? Et on ne sait pas non plus du coup quand on arrivera : entre les embouteillages, les pannes mécaniques, les charrettes tirées par des ânes ou des chevaux qui ralentissent le trafic, les accidents fréquents… il faut prendre son mal en patience! Aussi, il n’est pas rare de fixer une heure de rdv à un Sénégalais et qu’il arrive, tout sourire, 2 heures plus tard…  Au début, ça stresse, ça énerve! Ensuite, on ajuste, on part après l’heure du rdv pour ne pas attendre pour rien! D’ailleurs, souvent, quand on se donne rdv, on se dit « on se retrouve à midi moins! » Midi moins cinq, moins le quart, moins 25? Seul Dieu sait!

4/ Faire ses courses en bord de route : il existe peu de supermarchés dans la sous-région où j’habite. Le plus proche est à 2h de route. Aussi, on doit trouver d’autres alternatives au gros plein du mois : le marché bien sûr, les boutiques des stations essences, la boutique du coin pour les produits de première nécessité et .. les vendeurs ambulants des bords de route! Arachides, cajous, fruits et légumes en tout genre, produits ménagers, balai, CD, chapelets, mouchoirs en tissus, vaisselle, cadre photo d’un marabout, vêtements, vous pouvez trouver de tout! Le but du jeu est de négocier au meilleur prix. Ce qui m’amène au dernier point!

étal.jpg

5/ Négocier les prix ! Ici, le blanc est souvent vu comme une personne riche. De ce fait, les prix sont encore plus gonflés qu’entre Sénégalais. Résultat : il faut au minimum diviser les prix par trois, et tenir bon! Hors de question de payer au prix fort, surtout lorsqu’on connait la valeur réelle du produit. Mon mari, sénégalais, est le roi de la négociation : il négocie même dans les boutiques à prix fixes! Je suis donc à bonne école pour apprendre comment négocier comme il se doit!

Et vous, avez-vous pris des habitudes d’un pays étranger?

Cet article participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie.

blog-1000x1000-1024x1024

La marraine du mois : Oceane’s family

D’autres articles sur le même thème :

Cicciacerva

Ferdypaindepice

Frenchynippon

La vie en mots

Hilorico

Bloguetoileverte

Evilfromparadize

Hockeycaribous

Lesvoyagesdecamille

Madame Dree

Fileralanglaise

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur “#Histoiresexpatriées « Les us et coutumes qui sont devenus les tiens »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s